it-swarm-eu.dev

Qu'est-ce qu'une instance SQL Server?

Lorsque j'installe SQL Server 2008 Express dans me demande de créer une instance et abandonne si je ne le fais pas. Ensuite, je vois ces informations dans une entrée dans Sql Server Configuration Manager sur les services SQL Server. Qu'est-ce qu'une instance SQL Server?

14
pupeno

Une instance SQL Server est un serveur SQL complet et vous pouvez installer plusieurs instances sur une machine mais vous ne pouvez avoir qu'une seule instance par défaut.

Une instance SQL Server possède sa propre copie des fichiers du serveur, des bases de données et des informations d'identification de sécurité.

This url peut vous aider

22
Wayne

SQL SERVER INSTANCE Une instance du moteur de base de données est une copie de l'exécutable sqlservr.exe qui s'exécute en tant que service de système d'exploitation. Chaque instance gère plusieurs bases de données système et une ou plusieurs bases de données utilisateur. Chaque ordinateur peut exécuter plusieurs instances du moteur de base de données indépendamment des autres instances.

SQL Server est composé de trois parties principales: 1. Un moteur, qui est le logiciel démarré par quelques services Windows qui effectue des recherches, des tris et d'autres actions; 2. Métadonnées telles que les bases de données système maître et msdb; 3. Bases de données des utilisateurs où les données sont stockées.

The master database contains the information that the engine reads when it starts up. It includes such things as security settings, file locations, sort orders, and database locations. The msdb database contains the information used by the SQL Server Agent program and information about maintenance plans. Yet another system database, called model, is the "template" from which other databases are created. Finally, the tempdb database is the "scratch" area that the engine software uses. This format holds true for all versions of SQL Server, although other control mechanisms are also implemented as Dynamic Link Libraries, or DLL’s.

This means that a single installation of SQL Server has only one set of certain data, such as server-level security credentials, scheduling information, temporary files and other meta-data.

Beginning with SQL Server 2000, you can run multiple copies of the software, using what Microsoft calls Instances. Instances share a few files between them, mostly dealing with client tools. This allows you to have two different system administrators (sa accounts) and other server-level security on the same hardware. So if you have different security needs, say running more than one company with different administrators, you can install multiple copies of SQL Server on the same hardware.

Another advantage is that since some of the files that run the Instance are duplicated, you can apply service packs separately to each Instance. That way you can Host several applications on the same hardware that require different service pack levels.

Les instances vous permettent également de travailler avec plusieurs versions et même des éditions du produit. Vous pouvez installer des instances à tout moment, même après l'installation et l'exécution de SQL Server pendant un certain temps. Ainsi, pour Instance (sans jeu de mots), vous pouvez installer SQL Server 2005 Express Edition, SQL Server 2005 Enterprise Edition, SQL Server 2008 Standard Edition et SQL Server 2008 R2 Developer Edition, le tout sur le même matériel.

If a connection request specifies only the name of the computer only, then connection is made to the default instance. A named instance is one where you specify an instance name when installing the instance. A connection request must specify both the computer name and instance name in order to connect to the instance. The computer name and instance name are specified in the format computer_name\instance_name.

Les instances s'appliquent principalement au moteur de base de données et à ses composants de prise en charge, pas aux outils client. Lorsque vous installez plusieurs instances, chaque instance obtient un ensemble unique de: 1. Bases de données système et utilisateur. 2. Les services SQL Server et SQL Server Agent. Pour les instances par défaut, les noms des services restent MSSQLServer et SQLServerAgent. Pour les instances nommées, les noms des services sont remplacés par MSSQL $ instancename et SQLAgent $ instancename, ce qui leur permet d'être démarrés et arrêtés indépendamment des autres instances sur le serveur. Les moteurs de base de données pour les différentes instances sont démarrés et arrêtés à l'aide du service SQL Server associé. Les services SQL Server Agent gèrent les événements planifiés pour les instances associées du moteur de base de données. 3. Les clés de registre associées au moteur de base de données et aux services SQL Server et SQL Server Agent séparent les versions et les versions. 4. Adresses de connexion réseau afin que les applications puissent se connecter à des instances spécifiques.

2
Dhyan Mohandas