it-swarm-eu.dev

Quelle est la différence entre un commutateur de couche 2 et de couche 3

Quelle est la différence entre un commutateur de couche 2 et de couche 3?

Je me suis toujours demandé et je n'avais jamais eu besoin de savoir jusqu'à présent.

46
Jon Rhoades

Je vais compléter la réponse de Zoredache.

Un commutateur L2 commute uniquement. Cela signifie qu'il utilise des adresses MAC pour basculer les paquets d'un port vers le port de destination (et uniquement le port de destination). Il gère donc une table d'adresses MAC afin de pouvoir se souvenir quels ports ont quelle adresse MAC associée.

Un commutateur L3 commute également exactement comme un commutateur L2. Le L3 signifie qu'il a une identité de la couche L3. Cela signifie pratiquement qu'un commutateur L3 est capable d'avoir des adresses IP et de faire du routage. Pour la communication intra-VLAN, il utilise la table d'adresses MAC. Pour les communications extra-VLAN, il utilise la table de routage IP.

C'est simple mais vous pourriez dire "Hé mais mon Cisco 2960 est un commutateur L2 et il a une interface VLAN avec une IP!". Vous avez parfaitement raison mais cela VLAN ne peut pas être utilisée pour le routage IP car le commutateur ne gère pas de table de routage IP.

55
Antoine Benkemoun

La couche 3 vs 2 fait référence au modèle OSI . Un commutateur de couche 3 prend en charge le routage. Un commutateur de couche 2 ne connaît que Ethernet, vous pouvez peut-être configurer des VLAN.

6
Zoredache

En termes simples, un commutateur de couche 3 peut transférer des paquets entre différents réseaux comme un routeur tandis que la couche 2 commute des paquets vers différents segments/ou au sein d'un réseau donné.

0
find_X

Un commutateur peut être considéré comme un pont plus puissant et un routeur moins puissant.

Si un commutateur est configuré pour fonctionner uniquement comme un pont, il est appelé commutateur de couche 2.

Si un commutateur est configuré pour fonctionner uniquement en tant que routeur, il est appelé commutateur de couche 3.

Plus souvent, un commutateur est configuré pour exécuter ces deux fonctions (couche 2 et couche 3):

  1. Soit ensemble sur les mêmes ports (en utilisant le routage et le pontage intégrés, c'est-à-dire IRB): Si le DMAC dans le paquet de données IP entrant est de l'interface IRB, le routage ou le comportement de la couche 3 est effectué. Sinon, le paquet est ponté (comportement de la couche 2) sur tous les mêmes ports VLAN.

  2. Ou, sur des ensembles distincts de ports du commutateur (certains ports en tant que ports L2 tandis que certains ports en tant que ports L3): Un ensemble de ports "x" sur un commutateur peut être configuré comme un pont (et pontera les paquets). Tandis qu'un autre ensemble de ports "y" peut avoir des adresses IP qui lui sont attribuées et agira comme des ports de routeur (routage des paquets IP reçus).

0
gsinha